L'arroseur arrosé !

9 décembre 2009

Quand nous apprenons que le grand patron de Quebecor Media, Pierre Karl Péladeau, veut contester le fait que RDS dispose des droits exclusifs de diffusion des matchs du CH jusqu’en 2013, nous sommes totalement en droit de se poser des questions comme: « Come on Pierre-Karl, es-tu sérieux ? »

Bien qu’aucune des 7218 compagnies détenues par Quebecor (exagération) ne dispose d’intérêt dans ce blogue, j’admets que l’argument principal de PKP en rapport au dossier RDS est tout à fait indéniable voire très pesant du point de vue légal.

Revenons quelques mois en arrière. Pour l’épauler dans l’achat du Club Canadiens, la famille Molson s’est choisie des partenaires (actionnaires minoritaires). On trouve donc sur le contrat d’achat les noms de BCE et de Woodbridge qui sont, détail important, actionnaires par le fait même dans CTV Globemedia, propriétaire du Réseau des Sports. En résumé, RDS est devenu un partenaire d’affaires du Club. C’est ici l’élément « anticoncurrentiel » que conteste le fils du défunt Pierre.

Rancoeur pour ne pas avoir été choisi dans la course à l’obtention du bleu-blanc-rouge ?

Je ne crois pas. L’argument est valable et le motif du monopole avancé par Pierre Karl Péladeau serait sans doute considéré s’il était par exemple amené devant le CRTC ou le Bureau de la concurrence. Question de tourner le fer dans la plaie, j’estime que les opportunités découlant de « l’entertainment » sportif québécois sont loin d’être pleinement exploitées en ce sens où il y a de l’espace pour une nouvelle chaîne télévisée (québécoise) consacrée entièrement aux sports. C’est en fait ce rêve que caressent les gens de chez Quebecor Media.

RDS paie 20 millions par année pour la diffusion des matchs du Canadien et de quelques autres matchs de la LNH.

J’ai comme un pressentiment que Quebecor, dans l’éventualité où sa chaîne sportive est lancée, sera prêt à mettre la TOTALE pour obtenir un fragment de ces droits !

Le Canadien fait frissonner leurs partisans dans un événement magique entourant leur 100e anniversaire, les Nordiques veulent revenir, les Alouettes gagnent la Coupe Grey,  l’Impact veut monter dans la MLS …

Avec les années et surtout dans une croissance économique positive, les sports professionnels « de spectacle » (hockey, boxe, football, soccer … ) seront de plus en plus lucratifs au Québec et surtout en constante expansion.

Bref, je m’excuse d’avoir pris la faveur de Quebecor ! AhAh !

HF

  1. décembre 9, 2009

    Très bon point Hugo, il ne faut oublier, lorsque tu parles que Québecor serait prêts à la totale pour obtenir des droîts sur RDS, que même si Québecor ne ferait pas beaucoup d’argent avec leur futur réseau sportif, la compagnie saurait sans doute profiter de leur imense réseau pour vendre encore plus de magazines et plus de Journal de Montréal (avec encore plus d’entrevues exclusives, on sent poindre une forme de monopole sur la nouvelle ici, paradoxal non?). Enfin, parions que cette bataille n’est pas terminée.

    GM

Laissez une réponse

Note: You can use basic XHTML in your comments. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Rss Feed Tweeter button Facebook button Linkedin button Delicious button