Nos boîtes à l’international

10 décembre 2009

En ce mois de décembre 2009 qui s’amorce, je me suis demandé si les tendances économiques de la dernière année avaient affecté les grandes agences publicitaires.  Les agences québécoises œuvrant à l’International ont-elles bien figuré ?

Malgré une économie chancelante, plusieurs de nos agences ont trouvé le moyen de tirer leur épingle du jeu plus qu’honorablement. Effectivement, certaines d’entre elles se sont même permises d’enregistrer des croissances impressionnantes. Parmi cette poignée de boîtes, les agences Bleublancrouge et Sid Lee se sont notamment démarquées.

Bleublancrouge

Une grande partie de l’expansion provient de la vision et de l’expertise de leur président. Anciennement président de l’AAPQ (Association des agences de publicité du Québec), Sébastien Fauré mène la barque de Bleublancrouge avec brio depuis 2004. Comme il s’était donné le mandat avec l’AAPQ, Fauré s’est penché sur l’importance de promouvoir son agence à plus grande échelle afin de contrer la globalisation.

L’agence s’est démarquée en 2009 par le billet de sa créativité et par l’efficacité d’associations de longue date. Le succès des campagnes « vertes » pour Toyota, client avec qui l’agence fait affaire depuis près de 20 ans, a permis de récupérer les pertes des contrats de Videotron et de Burger King. L’agence est également à l’origine de la campagne « Words Matter » de la Gazette. Cette campagne a d’ailleurs été nommée par l’INMA (International Newsmedia Marketing Association) comme la meilleure campagne ayant vu le jour à travers les journaux et ce, à l’échelle planétaire SVP ! Disons que déclasser le New York Times n’est pas une mince affaire!

Sid Lee

Adidas, Adidas, Adidas … quoi dire d’autre? En fait, il y en a beaucoup à dire sur le compte de Sid Lee. Que pensez-vous du Cirque du Soleil, de Red Bull et de Videotron ? C’est sans surprise que Sid Lee s’est vu décerner le titre de la meilleure agence au pays en 2009.

L’entreprise a enregistré une hausse de 10% de ses revenus au courant de la dernière année. L’explication est simple : l’acquisition de comptes à forte visibilité tel qu’Adidas et Videotron a permis à l’agence de se faire voir partout au pays, mais surtout partout sur le globe. Dans un même ordre d’idée que les succès de Bleublancrouge, Sid Lee a su maximiser sa notoriété internationale.

L’évolution est remarquable depuis l’époque de DIESEL. Il y a un « Buzz » autour de l’agence. L’apport innovant pour ses clients est énorme et c’est la raison pour laquelle un très grand nombre de créateurs, à leurs débuts, rêvent de franchir les portes de l’agence … à Montréal, à Amsterdam ou encore à Paris!

Bref, Sid Lee semble être à l’origine de toutes les campagnes les plus ingénieuses qui franchissent les limites du Québec.

Inspirant? Sans aucun doute … Brise-Glace sera de ce palmarès d’ici 2020 … Rien de moins!

JPM

  1. décembre 17, 2009

    Bonjour JPM,

    Merci de ton commentaire. Un de nos objectifs est, comme tu le dis si bien, de maximiser la notoriété de Sid Lee et par le fait même Montréal sur la scène Internationale. Nous voulons ouvrir les portes aux jeunes agences afin que le Québec soit reconnu mondialement pour sa créativité commerciale™. Nous avons eu et nous avons toujours du grand mentorat de la part du Cirque du Soleil. Nous vonlons donc aussi, de notre façon, redonner à la relève.

    - Martin Gauthier

Laissez une réponse

Note: You can use basic XHTML in your comments. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Rss Feed Tweeter button Facebook button Linkedin button Delicious button