Manque t-il de noms de domaine pour les entreprises?

21 juin 2010

J’espère ne pas vous surprendre en affirmant que toutes les entreprises doivent être présentes sur le web afin d’être compétitives. Ce n’est plus une option de vouloir résister à cette vague informatique en affirmant d’éventuelles économies au niveau de la structure web. Il y a cependant plusieurs interrogations par rapport à l’adaptation des entreprises traditionnelles sur le web.

Que faire si notre nom d’entreprise est déjà utilisé comme nom de domaine?

En 1998, plusieurs internautes ont eu une vision du futur et ils ont vu l’immense potentiel que représente le web. Leur vision comprenait l’établissement des multinationales sur le net jusqu’à la recherche de mots clés. C’est alors que ces personnes ont commencés à acheter massivement les noms de domaines les plus populaires.

Par curiosité, mon ami a tenté d’acheter www.pong.com et il était déjà pris, évidemment. Il a poussé ses recherches jusqu’au détenteur du nom de domaine qui exige un minimum de 30 000$ pour ce nom!

C’est donc pour des millions de dollars que les multinationales ont achetées leurs noms de domaines aux détenteurs. Avec la venue des .org et .ca par exemple, les possibilités ont été améliorées pour les entreprises.

Si le nom de domaine de votre PME est déjà utilisé sur sa plus simple forme sur internet, plusieurs options s’offrent à vous. Il est important de réaliser que la plupart des petit noms de domaines (6 caractères ou moins) sont pratiquement tous déjà pris (et non utilisés…). Premièrement, il est important de trouver un nom qui reste en lien avec votre nom d’entreprise. Vous pouvez rajouter un chiffre, une abréviation ou encore des initiales à votre nom d’entreprise pour ne pas changer sa signification. Après avoir trouvé un nom de domaine disponible, nous avons le choix de changer le nom de l’entreprise pour celui-ci ou encore le garder uniquement pour le net. L’avantage d’avoir le même nom sur Internet est immense et fortement suggéré car le développement du plan marketing se fait dans le même axe, donc moins coûteux et beaucoup plus efficace!

Lorsqu’on crée une nouvelle entreprise, c’est une bonne idée de trouver un nom de domaine sur Internet et de développer son plan marketing en fonction de celui-ci ! Reste seulement à trouver la meilleure option lorsqu’une entreprise conventionnelle tente de percer sur Internet avec un nouveau nom…

Thierry

  1. Jean-Raphael Poulin permalink
    juin 21, 2010

    Je ne suis pas sûr de comprendre le lien entre le plan marketing et le nom de domaine… On ne fait pas un plan marketing en fonction d’un nom de domaine…

    En ce qui concerne les noms de domaines pour les entreprises, la situation est différente selon le pays. Dans certains pays, le détenteur d’un Trademark a priorité sur le nom de domaine correspondant. Dans le cas contraire malheureusement, le détenteur du nom de domaine est libre de vendre ce dernier au prix qu’il désire.

    Il existe toutefois une échappatoire si la situation le permet. Une entreprise est en mesure de récupérer un nom de domaine correspondant à son Trademark (ex. : Kellogs.com) ou un nom de domaine similaire (ex. : Kelogs.com) si les trois conditions suivantes sont présentes :

    1.L’entreprise doit avoir le Trademark correspondant au nom de domaine (ou similaire)
    2.Le propriétaire du nom de domaine n’a aucun droit ou intérêt légitime à garder celui-ci.
    3.Le propriétaire du nom de domaine a fait preuve de « mauvaise foi » en achetant ce dernier (achat dans le seul but de revente ou achat à des fins nuisibles pour l’entreprise)

    Source : http://www.icann.org/en/udrp/udrp.htm

  2. Guillaume permalink*
    juin 21, 2010

    Merci pour les informations Jean-Raphaël! Le point qui est amené dans l’article en ce qui attrait le plan marketing c’est que c’est souvent intéressant d’utiliser l’URL dans les actions marketing. On peut prendre l’exemple de Ski Bromont.com. ou même de BriseGlace. Il aurait été ardue de créer un branding intéressant autour de BriseGlace si nous n’avions pas eu le nom de domaine. C’est vrai que l’on batit rarement tout le plan autour de l’URL, mais il est intéressant d’y accorder une place de choix.

Laissez une réponse

Note: You can use basic XHTML in your comments. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Rss Feed Tweeter button Facebook button Linkedin button Delicious button