Aveugles et faux prophètes

11 juillet 2010
par Guillaume

Plus que jamais les entreprises désirent être sur les médias sociaux. Cette présence ne se fait toutefois pas sans heurts. La première expérience peut être douleureuse, surtout si l’entreprise n’est pas prête. Pourtant, 50% des entreprises se lancent dans les médias sociaux sans plan. Oui, un geste aveugle. Évidemment, ce ne sont pas toutes les entreprises qui ont le temps ou l’argent pour developper de grandes stratégies, mais je crois qu’un simple plan répondant à ces quelques questions pourrait être très utile.

1. Quel est mon objectif sur les médias sociaux?
2. Est-ce que j’ai les ressources nécessaires pour l’atteinte de mon objectif? (temps et argent)
3. Est-ce que j’ai les compétences requises dans mon entreprise?

Évidemment, il ne s’agît là que d’une base grossière. Toutefois, combien d’entreprises prennent vraiment en compte la troisième question? Les universitaires qui ont la chance de faire des stages peuvent le constater, peu d’entreprises ont vraiment les compétences internes pour élaborer et exécuter un plan marketing sur les médias sociaux. Plus souvent qu’autrement, ce sont les stagiaires qui gèrent la communauté, et encore pire, ces derniers n’ont souvent aucune ou très peu de directives claires.

L’envers de la médaille n’est pas non plus reluisant

Certaines entreprises commencent à voir clair et ouvrent des postes internes à des spécialistes du web 2.0 ou encore font appel à des ressources externes spécialisés. Toutefois, il faut faire attention aux « faux prohètes« , ces gens, qui proviennent souvent de l’interne, s’improvisent experts. Le web 2.0, ce n’est pas simplement une nouvelle plate-forme traditionnelle, c’est complètement autre chose. Je le vois clairement en bloguant sur BriseGlace, devenir expert en médias sociaux, c’est complexe et long. On ne devient pas expert en s’inscrivant sur Facebook et en ayant un blogue!

Un ordre?

Serait-ce pensable de créer un ordre des experts en web social? Un ordre assurerait sans doute la crédibilité de ses membres et de la profession. De plus, cet ordre pourrait contribuer à mettre sur pieds des cours universitaires en web 2.0, cours qui sont vituellement absent des programmes de communications et de marketing.

Guillaume

  1. Cindy permalink
    juillet 12, 2010

    Très bon billet Guillaume! Je suis d’accord, on ne prend pas encore les réseaux sociaux assez au sérieux.

Trackbacks et Pingbacks

  1. Tweets that mention Aveugles et faux prophètes | BriseGlace | vigie sur l'industrie des communications et du marketing | agence embryonnaire -- Topsy.com

Laissez une réponse

Note: You can use basic XHTML in your comments. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Rss Feed Tweeter button Facebook button Linkedin button Delicious button