Contrôle et évaluation : les négligés du plan marketing

16 juillet 2010
Jean François-Guertin

Jean François-Guertin - copyright Université de Sherbrooke

Notre bien-aimé professeur de politique marketing, Jean-François Guertin, nous l’a avoué candidement : il n’a pas toujours fait de contrôle et d’évaluation dans ses plans marketing. Il n’est pas le seul professionnel dans cette situation, c’est même monnaie courante. La raison principale de ce manque de rigueur apparent réside tout simplement dans la peur de se faire montrer ses erreurs. Comme le dit M. Guertin, lorsqu’on prévoit un contrôle et une évaluation, on se met la tête sur le bûcher.

Contrôle et évaluation : des arguments puissants

Un des constats de ma jeune expérience en marketing Web est justement que ces deux éléments sont souvent les plus persuasifs pour faire accepter un plan. Le marketing sur les médias sociaux a cet avantage d’être assez facilement mesurable : nombre de fans, de followers, de commentaires, d’interactions. En plus, on peut ajouter des logiciels open source comme Google Analytics (qui est maintenant disponible pour votre fan page Facebook). Donc, pourquoi ne pas utiliser ces outils pour faire accepter nos idées?

Un blogue accompagné d’une fan page Facebook et d’un compte Twitter peut rebuter plusieurs entreprises. « Qu’est-ce que ça va me rapporter? » diront-elles. Toutefois, si on leur dit qu’elles peuvent suivre l’évolution de leurs actions marketing grâce à différents outils de contrôle, elles seront plus enclines à accepter la stratégie, et ce, parce qu’elles auront en temps réel, un rapport sur le succès (ou le non-succès) de leur stratégie. Peut-être cela entraînera des abandons prématurés si on n’obtient pas les résultats souhaités, mais au moins on aura réussi à implanter une stratégie. La patience demeure une des clés sur les médias sociaux (un fan à la fois), mais ça, c’est une autre histoire !

Guillaume

  1. Isabelle permalink
    juillet 16, 2010

    Merci pour ce magnifique résumé d’un cours où j’étais particulièrement distraite par les médias sociaux… Preuve que ceux-ci m’apportent des connaissances! ;)

Laissez une réponse

Note: You can use basic XHTML in your comments. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Rss Feed Tweeter button Facebook button Linkedin button Delicious button