Qu’est-ce que le Web 2.0?

2 mars 2011

Je me suis posé cette question existentielle durant la préparation de notre conférence pour un groupe de RP de l’UdeM. On nous a invité à parler de l’audit 2.0. Pour être honnête, je n’avais jamais songé à appeler la veille stratégique sur les médias sociaux un audit, terme habituellement réservé au domaine des relations publiques.

Marc D. David professeur

Dans ma préparation je me suis rendu compte d’une chose, les médias sociaux sont avant tout des médias, pas vraiment un domaine marketing. Pour paraphraser mon professeur de commerce électronique, un consommateur Web n’existe pas, un consommateur reste le même, qu’il achète par Internet ou de la façon traditionnelle. Alors, c’est quoi qu’on fait sur le Web 2.0? De la promotion certains diront, de la publicité d’autres avanceront, mais selon moi la vraie discipline qui correspond au Web 2.0 c’est les relations publiques. C’est notre professeur et ami Marc D. David qui sera content de lire ça.

On peut tout faire sur Facebook, mais son utilisation ultime reste la création d’une communauté par le dialogue avec les fans. Ces échanges ne sont ni plus ni moins que de la communication bidirectionnelle symétrique, le nec plus ultra des relations publiques. On échange avec nos publics pour pouvoir s’ajuster et combler leurs attentes, tout en faisant passer nos messages. Pour ce qui est de Twitter, c’est ni plus ni moins qu’un fil de nouvelles continue. De plus, on dit qu’une action est de relations publiques lorsque l’on ne paie pas le média, comme sur le Web 2.0 non?

Implications

En abordant le Web 2.0 comme les relations publiques, je crois qu’on peut plus facilement se préparer. On devrait donc établir nos messages clés, tout comme on ferait lors d’une entrevue. La différence sera que l’on devrait se préparer plusieurs messages clés d’avance, au cas où une situation particulière surviendrait. En agissant ainsi, on s’assure de rester sur la bonne voie et de ne pas déraper. Les communications sur les nouveaux médias devraient également être à l’image d’une bonne pratique des relations publiques, empathique et transparente.

Devrait-on utiliser des gens de RP pour s’occuper des médias sociaux? Je ne crois malheureusement pas que c’est si simple. Ces médias sont particuliers et requièrent des connaissances qui vont plus loin que les RP traditionnelles. Par contre, je crois qu’un bon gestionnaire de communauté devrait avoir une base suffisante en relations publiques, ce qui me semble souvent déficient dans les organisations.

J’espère donc que les gens de relations publiques et les gens des médias sociaux se rendront compte de la similarité de leur profession et pourront travailler ensemble pour trouver des meilleures pratiques sur ces fameux médias.

Guillaume

Laissez une réponse

Note: You can use basic XHTML in your comments. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Rss Feed Tweeter button Facebook button Linkedin button Delicious button